LE DIAGNOSTIC DE TROUBLES DU SPECTRE D’AUTISME

QU’EST-CE QUE L’AUTISME?

Le trouble du spectre autistique comprend maintenant le Syndrome d’Asperger (AS) et le trouble envahissant du Développement (PDD-NOS) à partir du 2013 lorsque le nouveau manuel de diagnostic a été publié (Diagnostic Et Manuel Statistique Des Troubles Mentaux : Cinquieme Edition). AS et PDD-NOS ne sont plus des diagnostics autonomes , mais font partie du spectre de l’autisme (American Psychiatric Association , 2013).

Le trouble du spectre autistique est un trouble neurologique où les déficits soutenus dans l’interaction sociale et la communication sociale réciproque, et les modèles restrictifs ou répétitifs de comportement, les intérêts ou les activités sont présents. Ces zones de déficit existent dans la petite enfance et limitent ou entravent le fonctionnement quotidien. Le moment où l’altération du fonctionnement devient perceptible dépend des caractéristiques de la déficience ou de l’environnement quotidien de la personne. Les principales caractéristiques diagnostiques sont présentes dans la période de développement, mais différentes formes d’interventions, de compensations et / ou de soutien peuvent masquer certaines des difficultés dans certains contextes. (American Psychiatric Association , 2013).

Pourquoi l’autisme est-il appelé SPECTRUM?

On réfère à l’autisme en tant que “spectre” en raison de la façon que la maladie se présente chez différentes personnes, selon leur , âge et la sévérité des caractères de leur autisme (American Psychiatric Association , 2013).

À partir de quel âge peut-on détecter ou diagnostiquer les symptômes de troubles du spectre autistique ?

On peut habituellement remarquer les symptômes entre 12-24 mois , toutefois, selon la gravité des retards de développement, ils peuvent être détectés avant l’âge de 12 mois . Si les symptômes sont subtils, ils peuvent être remarqués à compter de 24 mois. Les tendances observables sont soit des retards de développement, des pertes d’aptitudes sociales ou de compétences linguistiques. Ces pertes graduelles sont généralement observées par les parents ou par des personnes prenant soin de l’enfant entre l’âge de 12-24 mois , plus rarement après l’âge de 2 ans (American Psychiatric Association , 2013).

Comorbidités usuelles

  • Difficultés d’apprentissage
  • Troubles de déficit de l′attention / troubles d′hyperactivité avec déficit de l’attention
  • Retard du développement global / déficiences intellectuelles
  • Troubles d’anxiété
  • Troubles alimentaires
  • Syndrome de Tourette
  • Trouble obsessionnel compulsif
  • Trouble oppositionnel avec provocation
  • Trouble de l’humeur
  • Dépression
  • Trouble bipolaire
  • Schizophrénie

Références

American Psychiatric Association . (2013). Diagnostic and statistical manual of mental disorders (5th ed.). Washington, DC: Author.

Rutter, M., Le Couteur, A., & Lord, C. (2005).Autism Diagnostic Interview-Revised. Los Angeles : Western Psychological Services.